Imprimer

Les axes de travail du RMT

Le RMT ERYTAGE s'articule autour de 4 axes de travail.

Axe 1: Apports méthodologiques en vue d’améliorer les méthodes d’évaluation

Les objectifs généraux de cet axe sont de deux ordres :

  • traiter un certain nombre de questions méthodologiques (figure 2) pour lever des verrous et renforcer les fondements scientifiques des démarches d’évaluation mises en place par les utilisateurs.
  • collecter et organiser, dans une perspective systématique, l’information sur les indicateurs de durabilité, environnementaux et économiques prioritairement pour appuyer les utilisateurs mais aussi nourrir les autres axes et notamment l’axe 2 du RMT.

Cet axe pourra le cas échéant, envisager la conception de nouvelles méthodes si le besoin existe pour certaines échelles (ex : évaluation à l’échelle du territoire, cette échelle étant actuellement très peu pourvue en méthodes) ou sur des enjeux non traités (ex : social, services rendus par la biodiversité ...)


Axe 2 : Qualification des outils et méthodes d’évaluation de la durabilité

Au sein de cet axe 2 du RMT ERYTAGE, il s’agira de travailler à l’évolution de la méthode de « référencement » (et de la grille d’analyse des outils) issue de PLAGE, pour en faire une véritable procédure de qualification des outils, méthodes et bases de données, en fonction des travaux de l’axe 1, des projets en cours (API-AGRO, AGROSYST …), de l’avancée du RMT lui-même dans les travaux de référencements qui constitueront son point de départ, et des résultats de la veille que le RMT se propose de faire au niveau européen.

Cette qualification des outils et méthodes aura pour objet d’expliciter leur socle scientifique, les bases de données de référence qu’ils mobilisent (pertinence, fréquence de mise à jour), leurs conditions et situations d’usage, et leurs domaines de validité.

L’ambition du RMT ERYTAGE est ainsi via son axe 2 :

  • de devenir un réseau de référence pour les opérateurs de formation, recherche et de développement qui veulent obtenir des informations et/ou un avis d’expert sur les outils d’évaluation des systèmes et territoires agricoles, à la disposition des professionnels, des pouvoirs publics et des opérateurs de Formation-Recherche-Développement investis d’une mission d’intérêt général, afin de pouvoir en connaitre le domaine de validité, les points forts et les limites. Ce travail de qualification des outils et méthodes donnera également aux pouvoirs publics les moyens pour labelliser, s'ils le souhaitent, les outils et méthodes.
  • de remobiliser, identifier les lacunes, et compléter le panel d’outils déjà référencés sur la plate-forme issue de PLAGE en s’attachant notamment aux domaines peu documentés comme par exemple l’évaluation de la durabilité en élevage ou en filières vignes ou fruits et légumes, ou en étudiant la possibilité de qualifier des méthodes et outils portant spécifiquement sur les domaines économiques et sociaux de la durabilité.


Axe 3 : Partage d’expérience et expertise collective en appui aux réseaux, aux porteurs d’enjeux et politiques publiques

L’axe 3 s’attachera à :
i) créer un espace privilégié d’interactions et d’échanges sur les
démarches d’évaluation de la durabilité des activités agricoles
conduites en France (voire en Europe) à partir d’exemples concrets.
ii) proposer une expertise collective sur les situations d’usages des méthodes et outils d’évaluation de la durabilité des systèmes agricoles.


Les travaux de cet axe s’adresseront en premier lieu aux acteurs de l’évaluation au sens large, partenaires du RMT (concepteur d’outil, conseiller,...).
Ils devront aussi intéresser d’autres porteurs d’enjeux, publics (collectivité territoriale, région) ou privés (coopératives, industriels). Des liens seront probablement à construire avec des domaines connexes à l’agriculture ayant un sens à l’échelle d’un territoire pour des des porteurs d’enjeux donnés (ex : relation agriculture-sylviculture, relation agriculture-ville, mixité des systèmes sur un territoire, agriculture et préservation de la ressource en eau, etc...).


Axe 4 : Centre de ressources dédié à l’évaluation de la durabilité

Le premier objectif de l’axe 4 est de permettre la capitalisation et la diffusion large des travaux du RMT et des ressources identifiées sur l’évaluation de la durabilité des systèmes et des territoires agricoles au niveau français et européen.
Cette capitalisation et diffusion passera par la remobilisation, l’adaptation et l’amélioration du présent site internet (issu de PLAGE) afin d’en faire la plate-forme web du RMT.


Le deuxième objectif de l’axe 4 est de favoriser l’utilisation des outils et méthodes d’évaluation et l’aide au choix du site web du RMT dans les parcours pédagogiques des formations initiales et continues.


S’inspirant de la démarche menée dans le projet N’EDU initiée par les partenaires du RMT Fertilisation et Environnement, il conviendra
- d’analyser les usages des outils et méthodes, voire la place de l’évaluation de la durabilité, dans les différents types et niveaux de formation,
- d’élaborer et de tester des parcours et ressources pédagogiques adaptés.

Les formateurs associés à cette démarche pourraient constituer des relais pour la diffusion des ressources.

Top
Top